investissement faibles revenus

Comment investir dans l’immobilier avec un petit salaire ?

Vous gagnez à peine plus que le SMIC ? Sachez que, même en ayant un petit salaire, il est possible d’investir dans la pierre. Néanmoins, cela ne s’improvise pas. Une personne possédant de faibles revenus n’aura pas la même marge de manœuvre qu’un entrepreneur à succès. Les banques seront peut-être un peu plus difficiles à convaincre. Mais pas de panique ! Il existe toutefois quelques astuces simples qui peuvent vous permettre de réaliser un investissement locatif pour assurer votre retraire et profiter de petites rentes. Découvrez lesquelles dans cet article !

Investir avec un petit salaire : par le biais d’une SCI

SCI, quézako ? La Société Civile Immobilière (SCI) est une solution qui vous permet d’investir en vous associant avec d’autres personnes. Quand on est étudiant, jeune diplômé et qu’on possède de faibles revenus, c’est un très bon moyen de s’initier à l’investissement immobilier.

L’objectif est le suivant : allier les économies et les capacités d’emprunt de plusieurs personnes pour constituer un « effet de levier » plus important. Les membres de la SCI peuvent être des proches à vous ou des gens que vous connaissez bien et qui ont la même ambition que vous. Ensuite, en fonction des apports et de la capacité d’emprunt de chacun, vous vous constituerez des parts.
Découvrez aussi notre article sur l’investissement immobilier à plusieurs.

 

Investir avec un petit salaire : grâce au crédit-vendeur particulier

Qui dit investissement immobilier, dit passage obligé par la banque. A moins que vous ayez beaucoup d’économies, vous serez obligé d’aller vendre votre projet au banquier. Et de toute façon, comme les taux sont très bas, c’est ce qu’on aurait tendance à vous conseiller. L’emprunt bancaire a également l’avantage d’aider les investisseurs à réaliser des opérations beaucoup plus intéressantes.

Néanmoins, dans le cas d’une personne avec un petit salaire, le rendez-vous à la banque peut poser problème. Que faire si cette dernière refuse de vous prêter de l’argent pour votre investissement ?

Heureusement, il existe une autre solution d’emprunt sans passer par les banques. Il s’agit du crédit-vendeur particulier. Le principe est simple : c’est la personne qui vous vend le bien qui vous fait crédit. Dit comme ça, on dirait un peu un viager. Sauf que dans cette situation, vous avez l’entière possession du logement. Ce type de procédure se concrétise via un acte notarié qui vient encadrer l’emprunt. En fait, pour résumer, c’est comme si le vendeur devenait votre banquier.

 

Investir avec un petit salaire : débuter avec de petits biens peu chers

Le mieux, lorsqu’on souhaite investir avec de faibles revenus, c’est de commencer petit. Par exemple, l’achat et la location d’un parking peut-être une bonne idée pour s’initier à l’investissement locatif. Les coûts étant abordables (souvent moins de 15 000 € en Province), le risque reste acceptable pour un néo-investisseur gagnant à peine plus qu’un SMIC.

Cependant, avec un peu plus d’économies et davantage de capacité d’emprunt, vous pouvez passer du parking au petit studio. Les rentes seront plus importantes et le potentiel locatif meilleur. Des villes comme Le Havre ou encore Rouen peuvent offrir des biens à quelques dizaines de milliers d’euros, qui eux, vous rapporteront plus qu’un simple parking. Et une fois le crédit remboursé, ce n’est pas 150 € par mois que vous toucherez, mais peut-être 500, 600 € ou plus, selon l’inflation. Il n’y a pas mieux pour préparer sa retraite.

A noter aussi : quelle que soit le taille et la fonction du bien que vous achetez, la procédure sera la même (négociation, notaire, travaux éventuels, mise en location et gestion). Investir petit vous donne l’occasion de tester votre modèle. Ainsi, si vous faites des erreurs sur un bien peu cher, l’impact sera bien moins grand que sur un bien avec un montant à 6 chiffres.

 

Investir avec un petit salaire : choisir la location saisonnière

Les biens situés dans des zones touristiques ou des grandes villes sont idéaux pour faire de location saisonnière. Pourquoi privilégier ce type de location ? Parce que c’est celle qui va vous aider à générer le plus de cash-flow, essentiel pour vous reconstituer un apport rapidement après un premier investissement.

Choisissez donc des solutions d’investissement à très haut rendement afin de retrouver rapidement un petit pactole qui vous permettra d’investir à nouveau. Un bon moyen d’y aller crescendo en vue d’obtenir des rentes de plus en plus importantes au fil des ans. Nous vous suggérons de lire cet article sur la location saisonnière pour en savoir plus !

Vous savez maintenant qu’il est tout à faire possible d’investir dans l’immobilier avec de faibles revenus. Vous êtes intéressé par l’investissement locatif mais pensez que votre salaire peut-être un élément bloquant ? N’hésitez pas à nous contacter ! Nous serons ravis de vous apporter une analyse de votre situation ainsi que des conseils pour réaliser votre tout premier investissement dans la pierre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button

Nous utilisons des cookies afin de vous fournir une meilleure expérience de navigation. Si vous souhaitez refuser ces cookies, certains contenus seront désactivés.